Historique

En août 1997, deux doux rêveurs (Eric de Fays et Serge Morciaux) se prennent à imaginer la naissance d'une troupe de théâtre à Sprimont.

 

Septembre 97 : le rêve devient projet ; contacté, le foyer culturel de l'entité sprimontoise embarque sur le radeau et apporte son énergie et l'enthousiasme de son équipe. Dans les chaumières de Sprimont et alentours, de futurs comédiens ignorent encore qu'ils vont bientôt brûler les planches.

 

Octobre 97 : Les doux rêveurs invitent tous les rêveurs du coin à les rejoindre dans la barque. Au jour dit, l'embarcation se révèle trop étroite ; manifestement, ils n'étaient pas les seuls à rêver dans les environs.

 

Novembre 97 : on baptise ce que désormais on peut appeler un bateau : " les têtes à clap " Tiens mais au fait, pourquoi ce nom bizarre ?
C'est que nos apprentis comédiens ont l'habitude de démarrer leurs petites séances d'exercices par un échauffement qui consiste à se mettre en cercle et à claquer dans ses mains en regardant le partenaire à côté de lui. C'est ce qu'on appelle faire passer son énergie au voisin.

 

Décembre 97 : le navire, qui a maintenant atteint un rythme de croisière, se fixe un port de destination : une pièce, une date, un programme de répétitions....

Depuis, c'est avec un plaisir à chaque fois renouvelé que les " têtes à clap " tentent de vous transmettre un peu de leur passion pour le théâtre. Certains, nous ont quitté , pour un peu de temps ou pour toujours ?... mais ils sont toujours là et sans eux, rien n'aurait jamais été pareil

 

Michel Borgs, Eric Defays, Mélanie Defays, Nicolas Engels, Isabelle Fastenackels, Patricia Jackson, Chantal Jouret, Michel Gellée, Jean-Marie Léonard, Brigitte Léonet, Jean-Luc Méan, André Peret, Céline Peret, Dominique Sadzot, Françoise Smal, Géraldine Stassen.